Gratte-ciels New York : les 10 plus hauts buildings

Vous envisagez une escapade dans la jungle urbaine de New York pour admirer de près ses fameux gratte-ciels, ces monuments de verre et d’acier qui se dressent majestueusement dans le ciel ? Vous êtes exactement là où il faut être ! Dans cet article, on vous embarque dans une aventure vertigineuse à la rencontre des 10 plus hauts gratte-ciels de New York.

New York est reconnue comme la capitale mondiale des gratte-ciels. Ces édifices, s’élevant à plus de 150 mètres du sol, sont des prouesses architecturales défiant les lois de la gravité. Avec 316 gratte-ciels en 2024, New York est classée au troisième rang mondial, juste après Hong Kong et Shenzhen, dans le panthéon des métropoles verticales.

Au sommet de cette forêt de béton se trouve le One World Trade Center. Le colosse s’élève à 541 mètres et constitue un vibrant hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001.

Les gratte-ciels ne sont pas de simples bâtiments. Ils sont l’emblème même de New York, symbolisant son énergie débordante, sa créativité sans bornes et ses ambitions célestes.

Ces géants façonnent l’esthétique urbaine et offrent des vues à couper le souffle sur l’ensemble de la métropole. Ils sont également le miroir des évolutions architecturales que New York a traversées. Ils reflétant l’histoire et les divers courants stylistiques qui ont marqué la ville au cours des dernières décennies.

Évolution des Gratte-ciels de New York

Vous êtes fasciné par la skyline de New York et vous vous demandez comment cette métropole est devenue la capitale mondiale des gratte-ciels ? Quels progrès technologiques ont rendu possible l’ascension vers le ciel de ces structures audacieuses ?

Dans cette section, nous allons explorer le voyage fascinant des gratte-ciels à New York, depuis leur humble commencement à la fin du 19e siècle jusqu’à leur statut de géants modernes.

L’aventure des gratte-ciels a débuté à Chicago dans les années 1890, mais New York a rapidement pris le relais, se hissant au rang de capitale mondiale de ces audacieux immeubles de plus de 150 mètres. Une ère de construction frénétique s’est emparée de la ville au début du 20e siècle, stoppée net par le krach de 1929 et la Grande Dépression. Les emblèmes de cette phase, inspirés des styles Beaux-Arts, néoclassique, néogothique ou Art déco, ont sculpté le visage de New York, à l’image de l’Empire State Building, du Chrysler Building ou de la Metropolitan Life Tower.

Après un temps d’arrêt, la construction a redémarré dans les années 1960 avec un penchant pour le style international, préférant les lignes pures et les formes géométriques, caractéristiques de l’ancien World Trade Center. Cette époque cède sa place dans les années 1980 au style postmoderne, réintroduisant de l’originalité et de la diversité dans l’architecture des gratte-ciels.

Actuellement, New York est le théâtre d’une révolution architecturale avec l’émergence des « supertalls » (plus de 300 mètres) et des « super-slenders » (particulièrement fins). Elle flirte avec le style déconstructiviste, qui rompt avec les traditionnelles formes rectangulaires. Ces nouvelles tours sont le produit d’innovations technologiques et architecturales, repoussant sans cesse les frontières de la hauteur, de la résistance et de l’esthétique architecturale.

Top 10 des Gratte-ciels de New York

Voulez-vous explorer les 10 gratte-ciels les plus impressionnants de New York ? On a compilé pour vous le classement des buildings qui vous feront sans doute lever les yeux au ciel. Vous trouverez ici leur hauteur, le nombre d’étages, l’année de leur érection, leurs particularités, leur fonction actuelle, ainsi que la possibilité de les visiter.

 

1. One World Trade Center :

Hauteur : 541 mètres

Nombre d’étages : 104 étages

Année de construction : 2014.

Le One World Trade Center est le principal bâtiment du nouveau complexe du World Trade Center, reconstruit après les attentats du 11 septembre 2001. Il s’élève à 541 mètres de hauteur, avec 104 étages. Il est le plus haut gratte-ciel des États-Unis et de l’hémisphère occidental. Il a été conçu par l’architecte David Childs, du cabinet Skidmore, Owings & Merrill, dans un style contemporain et moderne.

Sa forme est inspirée par le triangle isocèle, symbole de stabilité et de force. Sa hauteur en pieds, 1776, fait référence à l’année de la déclaration d’indépendance des États-Unis. Le One World Trade Center est un symbole de résilience et d’espoir pour les New-Yorkais et les Américains, qui ont su se relever après la tragédie.

Il abrite des bureaux, des espaces de communication, et un observatoire des étages 100 à 102, baptisé le One World Observatory. Il offre une vue panoramique sur la ville et ses environs. Vous trouverez plus d’informations ici et vous pouvez acheter un billet pour y monter ici

2. Central Park Tower

Hauteur : 472 mètres

Nombre d’étages : 98 étages

Année de construction : 2020

La Central Park Tower est un gratte-ciel résidentiel situé sur la Billionaires’ Row, le long de Central Park. Il atteint 472 mètres de hauteur, avec 98 étages, et est le plus haut immeuble d’habitation du monde. Il a été dessiné par l’architecte Adrian Smith, du cabinet Adrian Smith + Gordon Gill Architecture, dans un style moderne et élégant.

Sa façade est composée de panneaux de verre et d’acier, qui reflètent la lumière et le paysage. La Central Park Tower accueille 179 appartements de luxe, d’une superficie moyenne de 465 mètres carrés, avec des intérieurs conçus par le studio Rottet.

Les résidents bénéficient également de services et d’équipements de haut standing. On y trouve une piscine, un spa, un cinéma, une bibliothèque, ou encore un club privé au 100e étage. La Central Park Tower est le symbole du luxe résidentiel à New York, qui prend son envol vers les sommets.

Bien que l’accès soit réservé aux résidents, son imposante silhouette reste un témoignage de l’architecture moderne et de l’opulence à New York.

3. Steinway Tower – 111 West 57th Street 

Hauteur : 435 mètres

Nombre d’étages : 84 étages

Année de construction : 2020

Le 111 West 57th Street, un joyau résidentiel de la Billionaires’ Row, se dresse fièrement à 435 mètres d’altitude, sur 84 étages. Il se classe au troisième rang des plus hauts gratte-ciels de New York.

Conçu par l’architecte Rafael Viñoly de SHoP Architects, il arbore un style contemporain et raffiné. Sa façade, un assemblage harmonieux de panneaux de verre et de terre cuite, dessine des lignes verticales élégantes. Avec un rapport largeur-hauteur de 1:24, la Steinway Tower est le gratte-ciel le plus fin au monde.

S’élevant sur le site historique du Steinway Hall, ancien écrin des pianos Art déco, ce gratte-ciel est une véritable prouesse d’élancement, mariant élégancelégèreté et respect du patrimoine.

Il abrite 60 appartements de luxueuse extravagance, inaccessibles au grand public.

4. One Vanderbilt

Hauteur : 427 mètres

Nombre d’étages : 67 étages

Année de construction : 2020

Le One Vanderbilt est un imposant gratte-ciel de bureaux situé près du Grand Central Terminal. Il s’élève à 427 mètres avec ses 67 étages, devenant ainsi le quatrième plus haut édifice de la ville. Imaginé par l’architecte Kohn Pedersen Fox pour SL Green Realty, il se distingue par son style moderne et dynamique.

Sa structure en verre et en acier, ponctuée d’angles et de retraits, joue avec la lumière et projette des ombres captivantes. Le One Vanderbilt est un exemple d’intégration urbaine réussie, en harmonie avec son environnement et optimisant le flux piétonnier.

Et pour les amateurs d’aventures célestes, le One Vanderbilt propose un spectacle à part entière avec son Summit One Vanderbilt, une plateforme d’observation qui vous promet des moments de pur émerveillement face à la majesté de la ville. Vous trouverez plus d’informations ici et vous pouvez acheter un billet pour y monter ici

5. 432 Park Avenue

Hauteur : 426 mètres

Nombre d’étages : 96 étages

Année de construction : 2015

Le 432 Park Avenue, un gratte-ciel résidentiel situé à l’intersection de la 57e rue et de Park Avenue, culmine à 426 mètres pour 96 étages (85 habitables), se classant cinquième parmi les plus hauts bâtiments de New York.

Réalisé par l’architecte uruguayen Rafael Viñoly pour CIM et Harry B. Macklowe, il se distingue par son design minimaliste et géométrique.

Sa robuste structure en béton armé, basée sur une grille carrée de 9,65 mètres de côté, confère au 432 Park Avenue une rigidité exceptionnelle et une résistance au vent remarquable. Les fenêtres carrées de 3 mètres de côté offrent une vue spectaculaire sur Central Park et la ville, tandis que les espaces vides entre les étages optimisent la ventilation et les fonctionnalités techniques.

Offrant des vues panoramiques sur Central Park et la ville, ce gratte-ciel accueille 125 appartements de luxe. Bien que l’accès soit limité aux résidents, il reste une icône architecturale visible de nombreux points de la ville.

6. 30 Hudson Yards

Hauteur : 387 mètres

Nombre d’étages : 73 étages

Année de construction : 2019

Situé dans le quartier innovant des Hudson Yards, le 30 Hudson Yards est un gratte-ciel emblématique qui s’élève à 387 mètres.

Conçu par Kohn Pedersen Fox, il se distingue par son observatoire, l’Edge, qui dispose du plancher en verre extérieur le plus élevé au monde, offrant des vues à couper le souffle sur la ville et au-delà. Vous trouverez plus d’informations ici sur l’observatoire et vous pouvez acheter un billet pour y monter ici

Ce bâtiment abrite également des bureaux de grandes entreprises comme WarnerMedia et KKR, ainsi que des espaces commerciaux de luxe, incluant des restaurants haut de gamme et des boutiques exclusives.

Avec ses technologies de pointe et ses aménagements respectueux de l’environnement, 30 Hudson Yards contribue à faire de ce quartier un centre névralgique de l’innovation et du commerce à New York.

7. Empire State Building

Hauteur : 381 mètres (sans l’antenne), 443 mètres (avec la flèche)

Nombre d’étages : 102 étages

Année de construction : 1931

L’Empire State Building, cet emblématique tour crayon situé à Midtown Manhattan, est non seulement un symbole historique, mais aussi une prouesse technique, fort d’une hauteur impressionnante de 443 mètres. Auparavant et pendant près de quatre décennies, il tenait le titre de la plus haute tour de New York et fascine toujours par son design Art déco.

Sa structure est en acier, et sa façade est recouverte de pierre calcaire et de granit. Son sommet est surmonté d’une flèche, qui sert d’antenne de télévision et qui change de couleur selon les événements.

Reconnu mondialement, l’Empire State Building demeure une icône historique fascinante. Ses deux observatoires, aux 86e et 102e étages, offrent la possibilité d’une expérience d’observatoire New York par excellence, avec une vue époustouflante sur l’ensemble de la métropole. Pour vivre l’expérience de son panorama spectaculaire, vous pouvez facilement obtenir vos billets pour Empire State Building et monter jusqu’à ses célèbres observatoires. Vous trouverez plus d’informations ici. Il est aussi présent dans tous les pass, New York CityPass, le New York Sightseeing Pass ou encore le New York Pass. 

8. Bank of America Tower

Hauteur : 366 mètres

Nombre d’étages : 55 étages

Année de construction : 2009

La Bank of America Tower, culminant à 366 mètres, a été conçue par Cookfox Architects et achevée en 2009. Ce gratte-ciel moderne, situé au 1 Bryant Park, est le siège de la Bank of America.

Outre son design élégant et sa façade en verre cristallin, la tour se distingue par ses espaces de bureaux haut de gamme, ses salles de réunion high-tech et ses installations de détente luxueuses. Elle intègre également des systèmes avancés de gestion de l’énergie et est un modèle d’architecture durable. Ce bâtiment, souvent surnommé The Boat, a reçu de nombreuses certifications environnementales, grâce à ses innovations en matière d’efficacité énergétique, de qualité de l’air intérieur et de conservation de l’eau.

Bien que non accessible au public, la Bank of America Tower reste une destination prisée pour les amateurs d’architecture et les visiteurs curieux de découvrir les prouesses technologiques et esthétiques de l’un des bâtiments les plus impressionnants de New York.

9. 3 World Trade Center

  • Hauteur : 329 mètres
  • Nombre d’étages : 80 étages
  • Année de construction : 2018

Le 3 World Trade Center, également connu sous le nom de 175 Greenwich Street, est l’un des plus récents ajouts à l’horizon de Manhattan. Il fait partie intégrante du projet de reconstruction de Ground Zero, le complexe du World Trade Center, symbolisant la résilience et la renaissance de la ville après les événements tragiques du 11 septembre 2001. Achevé en 2018, ce gratte-ciel atteint une hauteur de 329 mètres avec 80 étages, ce qui en fait l’un des bâtiments les plus imposants de la ville.

Conçu par l’architecte Richard Rogers, le 3 World Trade Center se distingue par son design moderne et ses façades en verre. Il abrite principalement des bureaux, offrant des espaces de travail modernes avec des vues panoramiques sur la ville.

Son accès est réservé aux professionnels et aux entreprises résidentes. Toutefois vous pouvez profiter des nombreux commerces et restaurants situés au sein du complexe, ainsi que d’un accès facile au mémorial du 11 septembre et au One World Observatory.

10. The Brooklyn Tower

  • Hauteur : 325 mètres
  • Nombre d’étages : 73 étages
  • Année de construction : 2022

The Brooklyn Tower, également appelée 9 DeKalb Avenue, est un des buildings les plus récents de New York, qui, comme son nom l’indique, se trouve dans le borough de Brooklyn.  Achevée en 2022, cette tour culmine à une hauteur de 325 mètres, la plaçant au rang de plus haut bâtiment de Brooklyn et l’un des plus hauts de New York.

Conçue par l’architecte SHoP Architects, The Brooklyn Tower se distingue par sa façade en bronze et en acier inoxydable, qui reflète l’héritage architectural de Brooklyn tout en apportant une touche de modernité. Ce gratte-ciel intègre également le Dime Savings Bank Building, un joyau architectural historique, dans sa base, créant un mélange unique de l’ancien et du nouveau.

La tour abrite des appartements de luxe, avec des prestations à la hauteur pour les résidents – dont l’un des plus hauts terrains de basket de la ville – et des espaces commerciaux. Située au cœur de Brooklyn, elle offre des vues spectaculaires sur l’ensemble de New York, y compris Manhattan, le port de New York et au-delà. Toutefois son accès et restreint et elle ne se visite pas.

The Brooklyn Tower représente non seulement une prouesse architecturale, mais aussi un symbole de la croissance et du dynamisme de Brooklyn.

Perspectives Futures

Vous pensez connaître New York et sa célèbre skyline ? Attendez de voir ce qui s’en vient ! Quelles innovations et quels titans architecturaux vont redéfinir le paysage urbain de la Big Apple ?

Nous vous proposons un aperçu des projets à venir et des gratte-ciels futuristes qui promettent de repousser les limites déjà vertigineuses de New York en matière de hauteur, d’innovation technologique, et d’engagement écologique.

Projets phares et gratte-ciels de demain

Certains des gratte-ciels programmés vont transformer le panorama de New York, en apportant de nouveaux sommets à cette métropole de rêve. Parmi eux, découvrez :

350 Park Avenue : un nouveau gratte-ciel monumental est en préparation pour redéfinir l’horizon de Midtown Manhattan. Le projet, situé au 350 Park Avenue, est conçu par le cabinet d’architecture Foster + Partners et est prévu pour être achevé d’ici 2032. Avec ses 62 étages et ses 487 mètres, cette tour imposante comportera des fenêtres du sol au plafond, des terrasses paysagées et une configuration étagée distinctive.

Les principaux locataires seront les fonds spéculatifs Citadel et Citadel Securities, apportant ensemble plus de 6 000 emplois à la ville. Le rez-de-chaussée accueillera un vaste espace public avec des espaces verts, des sièges et des installations artistiques, créant un nouvel espace de rencontre au cœur de la ville.

Ce projet ambitieux vise à revitaliser Fifth Avenue et à renforcer Midtown Manhattan en tant que centre économique mondial. Il s’inscrit dans une initiative plus large du maire Eric Adams pour rendre Fifth Avenue plus attrayante pour les résidents, les travailleurs et les visiteurs, tout en contribuant à la reprise économique post-COVID de la ville.

JPMorgan Chase Building – 270 Park Avenue : le projet de 270 Park Avenue à New York, futur siège mondial de JPMorgan Chase, redéfinira le paysage de Midtown Manhattan. Conçu par l’architecte renommé Norman Foster de Foster + Partners, ce gratte-ciel de près de 70 étages et 423 mètres devrait être terminé en 2025.

Ce projet monumental consolidera les opérations mondiales de la banque, tout en créant des milliers d’emplois et stimulant l’économie locale. Situé à l’intersection de Park Avenue et de la 47e rue, il deviendra un symbole de la puissance économique de New York et de sa capacité à évoluer avec les besoins modernes des entreprises et de la durabilité environnementale.

The Torch (740 8th Avenue) : « The Torch » représente un projet majeur pour le dynamique quartier de Hell’s Kitchen. Mené par Extell Development Company, ce développement ambitieux envisage une tour imposante de 325 mètres qui combinera à la fois résidences et espaces commerciaux.

Situé à l’intersection stratégique de la 8e Avenue et de la 45e rue, « The Torch » aspire à transformer le paysage urbain tout en renforçant l’économie locale. Avec ses nombreux étages, la tour offrira des logements modernes ainsi que des espaces commerciaux essentiels pour répondre aux besoins en constante évolution de cette partie de Manhattan.

Pour vivre une expérience inoubliable, nous vous conseillons vivement de visiter ces colosses d’acier et de verre lors de votre prochaine escapade à New York. Imaginez-vous admirant l’immensité de la ville depuis les hauteurs vertigineuses de leurs observatoires, vous imprégnant de l’essence même de leur culture et de leur histoire, tout en étant submergé par l’audace et la vision de leurs créateurs. Découvrez quels pass sont disponibles pour visiter ces sites iconiques.

Notre voyage basket US le plus demandé

Rendez vos voyages encore plus cool grâce à nos Bons Plans 🏀

Assurance et résolution de contrat

Assurances 
Aucune assurance ni assistance rapatriement n’est incluse dans le prix de nos voyages. Pour éviter toute prise de tête durant le voyage, mais aussi avant, nous vous conseillons fortement de souscrire à une assurance annulation et/ou multirisques. Notre partenaire Chapka Assurances vous propose plusieurs formules dont au moins une répondra à vos besoins et vous permettra de profiter sereinement de votre voyage, et éviter tout stress avant le départ. Pour plus d’informations et pour souscrire à une assurance c’est en cliquant ici chez notre partenaire Chapka Assurances

Attention : Cap Explorer doit impérativement être souscrit avant ou maximum dans les 48 heures suivant le versement du 1er acompte de votre voyage sauf pour la formule Assistance qui peut se souscrire jusqu’à la veille du départ.


Résolution du contrat
Une fois le voyage réservé et l’acompte payé, une annulation entraînera le paiement des frais mentionnés dans le tableau récapitulatif des frais prévu à l’article 5.2 des conditions générales de vente. Pour toute demande de modification du voyage, veuillez nous contacter à l’adresse tripdouble@basket-infos.com

Pour plus d’information sur la modification, l’annulation du contrat ou du voyage, rendez-vous ici dans les conditions générales de vente. 

Réservation

Pour réserver remplissez de formulaire ici à cette adresse : https://forms.gle/UDTxueqmHpxyGseSA

Merci de ne faire une demande que si vous souhaitez vraiment réserver et que vous avez pris connaissance des détails du voyage.

Votre réservation sera confirmée par email (dans les 48h), envoyé par contact@tripdouble.com (vérifiez spams et courrier indésirable !), contenant les éléments juridiques obligatoires (CGV, Contrat) et mode de paiement (acompte d’environ 35% du prix total du voyage), sous réserve de disponibilité.